Besançon et toutes ces villes qu’on ne voit pas

blogDSCF4175

Il y a des villes que l’on connaît bien et pourtant on ne les voit pas vraiment. Vous savez, ces villes où l’on se rend depuis notre tendre enfance pour rendre visite à la famille. S’il l’on y va ce n’est pas pour la ville mais pour voir les gens qu’on aime. On déambule dans ces rues simplement pour aller d’un point A à un point B et on regarde la ville sans vraiment la voir. Et puis un jour on prend le temps de regarder autour de soi et là c’est le déclic et on finit par se demander comment on a pu passer à côté de tout cela pendant tant d’années !

J’ai fait toutes mes études à Lille et pourtant c’est simplement plusieurs années après avoir déménagé que j’ai réalisé la beauté architecturale de cette ville. Je vous en avais d’ailleurs parlé un peu ici.

C’est exactement la même chose pour Besançon car c’est la ville de mon papa, là où habitent mes grands-parents, mon oncle, ma tante, mon cousin et ma cousine. Une ville où j’ai donc l’habitude d’aller régulièrement depuis toujours mais pour moi Besançon c’était « juste » le lieu où habitait ma famille, rien de plus et aussi le lieu où je pouvais faire 10 tours de poney au parc Micaud et monter à la citadelle en petit train pour aller voir les « lapin-kangourous », la ville où avec ma cousine on cuisinait dans la cuisine de mamie en mélangeant tous les ingrédients qu’on trouvait. Bref, c’était une ville importante pour les gens qui s’y trouvait et pour les souvenirs que j’avais créés mais certainement pas pour la ville en elle-même.

blogDSCF4049

parc Micaud

blogDSCF4052blogDSCF4037blogDSCF4064blogDSCF4035

Besançon n’est pourtant pas une ville inintéressante, bien au contraire ! C’est une ville historique qui compte 170 monuments historiques protégés ce qui témoigne de son riche passé. Elle est le berceau de plusieurs personnes célèbres telles que les Frères Lumière ou encore Victor Hugo qui ont d’ailleurs leur maison natale presque l’une en face de l’autre.

vestige.archeologique

vestige archéologique au square Castan

St.Pierre

église Saint Pierre

hopital.St.Jacques

hôpital Saint Jacques

St.Jacques St.Maurice

église Saint Maurice

Et côté architecture la ville est toute aussi intéressante. La plupart des bâtiments sont construits en pierre de Chailluz ce qui explique ces couleurs ocre et bleu-gris. C’est une ville pittoresque avec de belles façades et des portes colorées.

quai.vauban

quai Vauban

quartierbattant

quartier Battant

Battant Lycee.Louis.Pasteur facades.bisontines architecture.bisontine

hôtel de Buyer 

hotel.de.buyer

les grilles de fenêtres arrondis en fer forgé que vous voyez ci-dessous sont aussi une particularité de la ville

rue.Besancon portes.Besancon facade facades.2

Mais c’est surtout en osant pousser les portes cochères que l’on découvre les véritable trésors d’architecture que cache la ville : des cours intérieurs et escaliers bisontins. Il en existe plus de 200 ! Quand je pense que je ne les ai découverts que cette année !

blogDSCF4160 blogDSCF4104besacblogDSCF4115 blogDSCF4124courbesanconblogDSCF4153

Lors d’une flânerie avec ma mamie, j’ai découvert que mon papa était né là, dans cette clinique réaménagée en petit hôtel.

blogDSCF4215 blogDSCF4157

La cour située 110 Grande rue est l’une des plus jolie avec son double escalier en bois et en fer forgé et son mur de mosaïques.

blogDSCF4142

blogDSCF4111

L’hôtel particulier Terrier de Santans est absolument fabuleux même si le jour où j’ai pris cette photo mon papy a bien failli se tuer en voulant me faire une farce. Farceur un jour, farceur toujours !

blogDSCF4112

Le farceur c’est lui. Si c’est pas une tête de coquin ça. :)

lefarceur

Le casino de Besançon aussi vaut le détour à l’extérieur comme à l’intérieur. Mon papy avait pris l’habitude de de nous inviter à déjeuner au restaurant du casino chaque week-end passé à Besac car le cadre est superbe et le menu recherché et délicieux. Depuis qu’il a changé de propriétaire, la déco est plus contemporaine est assez réussie mais malheureusement dans l’assiette cela ne suit pas, c’est devenue bien fade… Quel dommage !

villa.Medicis casino joa1 joa2

On termine par ces quelques photos prises un jour de brocante. C’est notamment ici que j’ai déniché cette magnifique théière en cuivre qui a justement été l’objet de la tentative de farce de mon papy.

théièrebrocante PfaafAubonmarche

Voilà, tout ça pour dire qu’il faut apprendre à regarder ce qui nous entoure car la beauté est partout, pour ceux et celles qui savent regarder.

Et vous, quel est « votre Besançon » ? La ville que vous connaissez bien mais que vous n’avez finalement découverte que des années après ?

papy

Tags

12 Commentaires

  • Eowine dit :

    Comme je te rejoins. J’ai fait le même constat, et pas seulement sur les villes. J’ai grandi en Auvergne, je ne pensais qu’à en partir depuis mon enfance, ne voyant absolument pas la beauté et les charmes qui s’y trouvaient. Avec quelques années de recul, à chaque visite dans ma fille je prends un plaisir fou à redécouvrir et à ouvrir grand les yeux sur ces lieux qui ont bercé mon enfance et mon adolescence.
    Merci pour ton texte et tes photos, j’étais loin d’imaginer Besançon aussi charmante.

    • Aurélie dit :

      Justement j’ai vu pas mal de photos de l’Auvergne ces derniers temps, j’ai donc bien envie de découvrir cette région qui m’est totalement inconnue. Oui Besançon est une très jolie ville assez méconnue.

  • Ludivine dit :

    Oooh merci pour cet article! Je suis originaire de Besançon, ça me fait donc super plaisir de voir ma ville sur un blog et tes photos me donnent encore plus envie de retourner y vivre…

  • Temps H dit :

    Quelle jolie ville ! Je ne connais pas du tout Besançon, j’ai failli y faire mes études mais cet article m’a donnée envie d’y faire un tour !

    Mon « Besançon » est Metz, j’y allais souvent voir une amie il y a une dizaine d’années mais sans vraiment connaître la ville. L’année dernière, j’y suis retournée voir une autre amie et j’ai redécouvert la ville, il y avait des coins familiers mais j’ai vraiment appris à voir cette ville autrement. Et j’aimerais vraiment y retourner pour voir les musées!

    • Aurélie dit :

      Tiens, je ne connais pas du tout Metz. Je connais tellement mal la France c’est fou ! Mais je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à ouvrir les yeux sur ce qui l’entoure que des années après. :)

  • letiiza dit :

    je suis nee à Besancon, sympa de voir ma ville avec tes clichés, j’y rentre tous les hivers! ca ne me manque pas certes, car ma vie est en espagne maintenant, mais je trouve que c’est une superbe ville.

  • Jolies photos :) Besançon est une très jolie ville

  • Besançon a l’air d’être une ville très agréable ! J’ai été vraiment désolée d’apprendre que tu avais perdu ton papy :'(
    Mon Besançon à moi, c’est Rouen, la ville où j’ai grandi et que je n’ai jamais autant aimée que depuis que je l’ai quittée.
    Je t’envoie des bisous et une grosse pensée en ces moments difficiles,
    Sarah

Laisser un commentaire

Laissez-moi un commentaire, j'adore vous lire